Que faire en cas d’abus bancaire ?

Abus bancaires

Grâce aux différentes informations qui sont désormais disponibles sur le sujet, les clients doivent vérifier de façon minutieuse tout document émanant de la banque afin de déceler un éventuel abus. Il s’agit alors d’être vigilant et de réagir immédiatement.

Contester auprès de sa banque

Il est important de savoir que même si les banques réclament des frais et d’autres sommes de la part de leurs clients, ceux-ci ne sont pas tenus de les payer s’ils ne sont pas justifiés. Chaque facturation est donc à analyser avec soin pour déceler un éventuel abus et il ne faut pas payer ce type de facture sans en étudier le contenu avec attention.

Abus bancaires

La période pendant laquelle le client peut intervenir apparaît sur chaque document donc il faudra être vigilant afin de faire valoir ses droits pendant la période légale. Il suffira simplement de démontrer que les frais ou les pratiques engagées ne coïncident pas avec les termes du contrat signé entre les deux parties.

Utiliser la réputation d’une association de consommateurs

791292Afin d’être réellement pris au sérieux, les associations qui traitent d’abus bancaires recommandent largement d’utiliser leur nom.

En effet, le fait d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception en mentionnant que cette démarche est réalisée sur les conseils d’une association spécialisée dans les litiges bancaires va forcément attirer l’attention de l’organisme financier.

La lettre recommandée est la première phase pour signaler à la banque concernée que vous avez remarqué l’abus bancaire en question et que vous souhaitez donc faire valoir vos droits en la matière.

Si le litige ne trouve pas de solution par voie amiable, le tribunal compétent rendra sa décision et indiquera si la banque a tort ou s’il s’agit de payer ses frais mais demander un réexamen est un droit basique.

Cet article vous a été utile ? Faites le savoir !

2 commentaires

  1. desnos dit :

    actuellement je n’arrive pas a honorer , mais prélèvement bancaire ainsi que des chèques effectué a différent établissement les montant s’élève a 1200 euros . mon agence banquaire refuse tous les présention qui leur sont proposer je constate que il prenne énormément de frais pour sa rejets le montant est actuellement de plus de 600 euros : ex chèque de 51 e on me prend 41 e de frais de rejet j ‘aimerais s’avoir qu’elle sont les recours au quelle j’ai droit merci cordialement mr desnos jean luc

  2. CHAPLAIN dit :

    Bonjour,
    Ayant contracté plusieurs crédits soit à la consommation soit bancaires ainsi que des découverts bancaires. Nous avons eu des dossiers de surendettement et voulant reprendre nos créanciers en direct, nous payons beaucoup d’intérêts et nous demandons si lorsque nous avons contracté certains crédits, cela était légal vu notre situation.
    Nous attendons une réponse de votre part. M. CHAPLAIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *